Rechercher

Se connecter

Coup de coeur

Découvrez la sélection de Pascaline Lepeltier

Depuis un an, nous avons le plaisir de travailler en collaboration avec Pascaline Lepeltier. Pascaline est co-propriétaire du restaurant RACINES à New-York et a obtenu en 2018 les titres de Meilleur Ouvrier de France dans la catégorie sommellerie et de Meilleur Sommelier de France.

LA SÉLECTION COUP DE COEUR DE PASCALINE LEPELTIER 

 

 

Maison Skyaasen, Pernand-Vergelesses 2019 

Un blanc de Bourgogne remarquable, comme on aimerait en goûter plus souvent. La maturité assumée est affinée au cordeau par un élevage tout en douceur qui souligne la trame saline du vin, et son côté floral entêtant (pensez fleurs d’amandiers). C’est une expression entière de Pernand qui n’a pas beaucoup à envier à ses voisines plus réputées du sud de la côte.

 

Domaine de la Bergerie, Anjou Blanc, Les Zerzilles 2018

Attention très grand blanc. Sur le terroir mythique de Quarts-de-Chaume, voici une superbe expression de chenin sec, nouvelle expression de cette enclave à botrytis. Le cépage y prend dans ce millésime solaire toute son ampleur, avec cet équilibre unique acide-tannin-amer. Anne & Marie Guégniard le dompte sans l’étriquer, nous offrant une cuvée ciselée à encaver ou apprécier cet hiver après une petite décantation.

 

Domaine de la Chevalerie, Bourgueil, Bretêche 2015

Un rapport qualité-prix exceptionnel pour une bouteille délicieuse, réjouissante et qui ravira tout véritable amateur de vin. 2015 est une vraie réussite au domaine, avec une fraîcheur surprenante pour le millésime. Toujours une des cuvées les plus structurées de la Chevalerie, Bretêche se livre aujourd’hui sur le sureau et l’humus, avec une puissance contenue qui pourra s’exprimer sans problème sur les 10 prochaines années.

 

Domaine Charvin, Châteauneuf-du-Pape 2018

À chaque millésime qui passe, Laurent Charvin continue d’affiner son toucher : ses Chateauneuf ont une clarté et une délicatesse rares dans les années concentrées et ce sans compromettre tout ce que le grenache peut apporter. La touche de syrah, vaccarèse et mourvèdre apporte les contrepoints de structure dans ce millésime de vigneron. L’oriental 2018 appelle les plats d’automne et d’hiver qui sauront faire la part belle aux épices et au gibier

 

Edmund St John, Syrah Barsotti Ranch El Dorado County 2014

Qui aime la syrah se doit d’essayer cette interprétation sur granite réalisé par un des pionniers des vins vivants aux Etats-Unis, Steve Edmunds. Sur les hauteurs de Sierra Foothills à l’est de Sacramento, l’altitude confère une touche rhodanienne au vin, proche d’un Saint-Joseph de haut de coteaux. Une bouteille bluffante, de violette et de graphite, aux tanins polis, avec un vrai potentiel de garde.